samedi 6 mars 2010

LE FOIE EMPEREUR DU PRINTEMPS (15 FEVRIER-27 AVRIL)

La médecine chinoise considère que chaque saison est en étroite relation avec un organe du corps.

Aujourd'hui : le Foie et le printemps.

Le Foie

Correspondant au Bois, le Foie en a ses caractéristiques : sa tendance naturelle à l’expansion. Il ne supporte pas d’être contraint ni opprimé. Il a de nombreuses fonctions comme stocker le Sang et assurer la libre circulation du Qi dans tout le corps. On dit aussi que c’est le Général en Chef des armées car il est responsable de l’organisation générale de toutes les fonctions du corps en assurant cette libre circulation du Qi. On dit aussi qu’il exerce une influence sur la capacité que nous avons à organiser notre vie.

Il stocke le Sang :

Cette fonction comporte deux aspects : il régule le volume de Sang en fonction de l’activité physique et il règle les menstruations. Il humidifie aussi les yeux et les tendons. Enfin il existe une relation d’influence réciproque entre le Sang et le Foie.

Il assure la libre circulation du Qi :

C’est la fonction la plus importante. La perturbation de cette fonction est la cause principale des déséquilibres de cet organe. Cette fonction à trois aspects principaux :

Elle est en relation avec l’état émotionnel, avec la digestion et avec la Bile.

Si la circulation est bonne, la vie émotionnelle sera harmonieuse., La fonction digestive de la Rate et de l’Estomac sera facilitée sans que le croisement de leurs Qi ne soit perturbé et la bile s’écoulera normalement.

Il contrôle les tendons, se manifeste aux ongles et s’ouvre aux yeux :

Si le Sang du Foie est abondant, les tendons sont bien nourris et bien humidifiés. Le corps est alors souple, les articulations s’ouvrent. Comme les ongles sont considérés comme des dérivés des tendons, ils seront alors solides souples et bien humidifiés. Enfin une bonne vision dépendra d’un Foie en bonne santé. (Notons aussi que Cœur et Rein seront les principaux organes affectés dans les pathologies de la vue).

Il abrite « Hun » :

« Hun » représente l’Ame Ethérée, l’aspect mental et spirituel de l’Esprit. Ce concept, étroitement lié aux anciennes croyances chinoises, n’est pas sans nous rappeler nos Anges et nos Démons occidentaux. Ils étaient tenus comme principaux responsables des maladies. On dit que cette Ame influence notre faculté à organiser notre vie et à lui trouver un sens. Elle est très liée aux prises de décisions et aux actions que nous mettons en place dans notre vie.

Ainsi, si le logis de l’Ame Ethérée est solide, elle pourra nous aider à organiser notre vie avec sagesse et perspicacité. Mais on ne peut présenter correctement « Hun » Ame Ethérée donc Yang, sans parler de « Po » l’Ame Corporelle, la partie Yin de ce phénomène, présente dans le Poumon, qui, à la mort, retournera à la Terre.


Exercices de Qi Gong de tonification du Foie

Le Foie est le lieu d’expression du dynamisme de l’élément Bois. Nous avons vu qu’il est associé à la croissance et au début d’un cycle. Son énergie conditionne la capacité à élaborer une stratégie pour avancer vers un but. Une faiblesse de cette énergie entraînera un manque de combativité face à l’adversité, un manque d’imagination créative, de la désillusion, du désespoir, plus de projet d’avenir.

Sur le plan physique, nous savons maintenant que le Foie stocke le Sang. En cas de vide de Qi du Foie, la vision sera trouble, les muscles seront crispés. Des signes de tremblements de crispation de spasmes ou de paralysie faciale peuvent apparaître.

Il faudra alors chercher à nourrir le Foie, tonifier le Sang et le Yin du Foie.

Avaler l’Eau Céleste : Après avoir tourné la langue dans la bouche comme pour l’exercice du Cœur, avaler la salive en trois gorgées en la divisant en deux et conduire chaque gorgée vers les régions sous-costales puis vers le Dan Tian.

Avaler la Brume Verte : visualiser autour de soi le Qi sous forme d’une vapeur verte ou bleue. Sur l’inspir par le nez, la brume verte est aspirée dans la bouche. Sur l’expir, conduire mentalement le Qi vers les côtes puis dans le Dan Tian. Recommencer l’exercice huit ou seize fois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 
Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs